qualité de l'air

On parle de plus en plus de la qualité de l’air intérieur, c’est un thème qui revient dans les discussions, particulièrement lorsqu’on planifie la construction d’une maison neuve. Quand on sait que les enfants sont les plus susceptibles d’être touché par une mauvaise qualité d’air intérieur puisqu’ils ventilent environ deux fois plus que les adultes. En bon parent, il est donc tout à fait normal de s’en soucier et de vouloir offrir un air pur à notre famille. Voici donc quelques renseignements et conseils qui pourraient faire la différence pour votre famille.

Les causes d’une mauvaise qualité d’air

Voici les causes principales de pollution de l’air intérieur et les risques qu’elles entraînent :

  • La fumée du tabac : Asthme, cancer du poumon, maladies cardio-vasculaires, difficultés respiratoires, etc…
  • Les allergènes : Les poils d’animaux peuvent par exemple causer des infections et des difficultés respiratoires.
  • Les produits d’entretien : Maux de têtes, maux de coeur, problèmes respiratoires, etc…
  • La moisissure : Troubles respiratoires.
  • Les matériaux : Certains matériaux neufs peuvent être enduits de produits volatils très nocifs et qui peuvent entraîner des étourdissements et des maux de tête.


Quoi faire pour éviter d’exposer vos enfants?

Même si vous possédez un échangeur d’air dans votre maison neuve, cela ne veut pas dire que vous êtes à l’abri des polluants dans l’air. Au contraire, si vous utilisez des produits chimiques au sous-sol, ils seront répandus partout dans la demeure. Est-ce que cela veut dire qu’un échangeur d’air n’est pas conseillé? Absolument pas, c’est même nécessaire. Il est plutôt conseillé de prendre certaines mesures de prévention :

  • Ne pas fumer à l’intérieur : Même si cela peut sembler évident, plusieurs personnes ont encore une pièce réservé pour fumer. Comme mentionné plus haut, la fumée va assurément trouver un chemin jusqu’à vos enfants, et ce, même si vous fumez près de la fenêtre ou sous un ventilateur. L’idéal, bien sur, serait de ne pas fumer du tout, mais c’est un autre débat!
  • Aérez fréquemment : Particulièrement lors des journées plutôt sèches, il est fortement recommandé d’ouvrir les fenêtres au moins une vingtaine de minutes par jour.
  • Gardez la maison propre : La poussière peut causer plusieurs problèmes de santé chez les jeunes, il est donc suggéré de passer l’aspirateur fréquemment.
  • Favorisez une température environnante basse : La chaleur permet aux bactéries de se développer rapidement, il est donc conseillé de maintenir la demeure à une température raisonnable.
  • Choisissez des produits peu émissifs : Depuis 2012, il est possible de savoir le niveau d’émission de COV des produits de construction. Profitez-en pour choisir des produits sains pour la santé de vos enfants.

Outre ces points généraux, sachez que si vous faites construire une maison neuve, plusieurs options s’offrent à vous, notamment des systèmes thermiques d’épuration de l’air qui peuvent réduire les substances nocives de l’air de plus de 80%. Les entrepreneurs en construction vous conseilleront convenablement à ce sujet.

 Source Image