sommeil famille

Beaucoup de gens sont réticents à investir le montant nécessaire pour l’achat de nouveaux matelas. Pourtant, l’humain typique passe plus du tiers de sa vie couché. Pour quelqu’un vivant jusqu’à 90 ans, cela représente donc 30 ans de vie dans le lit! À titre comparatif, l’humain moyen passe (toujours sur une vie de 90 ans) environ 3 ans en voiture. C’est un chiffre 10 fois moins important, et pourtant, les gens n’hésitent pas à dépenser des dizaines de milliers de dollars pour une voiture neuve. Dans cet article, nous tenterons de vous convaincre qu’investir pour votre sommeil ainsi que celui de votre famille est non seulement judicieux, mais aussi rentable!

Les conséquences d’un manque de sommeil

Premièrement, il faut comprendre ce qu’un sommeil agité et interrompu peut provoquer comme réaction chez l’humain. En tête de liste viennent bien sûr les multiples conséquences possibles pour la santé, incluant mais ne se limitant pas à la dépravation du système immunitaire, la dégradation des fonctions cognitives du cerveau, le risque d’obésité accru et l’augmentation des risques d’accidents cardio-vasculaires.

D’autres problèmes peuvent également être attribués à un manque de sommeil. Manque de concentration, humeur maussade, baisse de la libido, risque de dépression, etc. En résumé, je pense qu’il n’est pas exagéré d’affirmer qu’un manque de sommeil peut grandement nuire à votre qualité de vie.

Les causes d’un manque de sommeil

Les causes d’un manque de sommeil sont variées. En voici quelques-unes :

  • Problèmes psychologiques (stress, anxiété, dépression, etc.)
  • Problèmes médicaux (asthme, allergies, reflux gastriques, douleur chronique, etc.)
  • Consommation de médicaments, de drogues et d’alcool
  • Inconfort (mauvais matelas, luminosité trop élevée, bruit, chaleur, etc.)
  • Autres troubles du sommeil (apnée du sommeil, syndrome des jambes sans repos)

Les éléments contrôlables

Parmi les nombreuses causes possible d’un manque de sommeil, certaines sont hors de notre contrôle et nécessitent une intervention externe. D’autres sont cependant à notre portée. Concentrons-nous sur l’aspect « Inconfort ». Il est possible de grandement améliorer la qualité du sommeil en optimisant les trois aspects suivants : le lit ,le confort thermique et une partie de l’aspect psychologique des troubles de sommeil.

Quand on parle du lit, deux choses peuvent influencer négativement votre sommeil : un matelas inadéquat et des draps inconfortables. Si vous pouvez facilement acquérir des draps qui vous conviennent sans débourser une fortune, le matelas demande quant à lui un investissement beaucoup plus important, et un magasinage sérieux. Le fait est qu’il n’existe pas un type de matelas ultime qui convient à tous et chacun. Vous devrez prendre le temps d’essayer les différents type de matelas, les différences de fermeté, etc. Pour ceux ayant un budget un peu plus limité, il existe un matelas double confort vendu en ligne exclusivement par Fleep et qui regroupe deux matelas en un. Vous préférez un matelas plus ferme? Vous pouvez simplement le tourner de côté!

L’inconfort thermique est souvent à la base des troubles du sommeil. Dormir une nuit complète et récupératrice à 30 degrés Celsius est pratiquement impossible.

Pour ce qui est de l’aspect psychologique des troubles du sommeil, tout commence par l’acceptation du problème. Plutôt que d’être négatif devant le problème, il est préférable de reconnaître que les troubles du sommeil sont communs et partout, et que vous n’êtes pas seul. Ce simple constat peut faire une différence. Comprendre qu’il s’agit d’un problème et qu’une solution est accessible devrait être l’étape numéro un d’une cure d’amélioration du sommeil.

Le retour sur investissement

Le meilleur moyen pour définir si un investissement en vaut la chandelle est de calculer le retour sur investissement (ROI) qu’il apporte. Dans le cas d’un nouveau matelas, vous comprendrez qu’il est impossible de chiffrer ce ROI en dollars (sauf si vous êtes propriétaire d’un hôtel, d’une auberge, d’un gîte, etc.). Il faut plutôt calculer l’impact positif sur la vie quotidienne qu’un tel investissement matériel procure.

Un meilleur sommeil peut se traduire par une hausse de productivité et par une motivation accrue, ce qui peut rapporter gros sur le long terme, autant en argent qu’en qualité de vie. Bien que vous ne puissiez pas chiffrer le retour sur investissement d’un nouveau matelas, l’amélioration de votre qualité de vie devrait facilement vous faire oublier votre facture!


Si vous devez retenir qu’une chose de ce court article, c’est que le sommeil devrait être vu comme un bien vital, au même type que la nourriture et l’eau potable. Vous n’hésitez pas à dépenser une fortune en épicerie chaque année, et c’est tout à fait normal, puisque vous devez manger. La même chose devrait s’appliquer à votre sommeil!