Apprendre la gestion de l’argent à votre enfant

Savoir gérer son argent n’est pas une qualité innée chez l’enfant. Comme tout, elle doit être enseignée par les parents pour le préparer à sa future indépendance. Dans cet article, nous verrons comment transmettre la valeur et la gestion de l’argent à ses enfants.

Les influences extérieures

La gestion de l’argent et les notions d’épargne s’apprennent tôt. En grandissant, votre enfant va faire face à de multiples pressions externes qui influenceront son comportement de consommateur. À 19 ans, il aura surement à gérer un prêt, une pension, ou un revenu durant ses études. Avec l’Accès relativement facile au crédit, la pression de l’entourage et le marketing omniprésent, il peut rapidement tomber dans les dangers du crédit. Surtout que l’accès au crédit n’a jamais été aussi facile. Un jeune peut très facilement faire une demande de carte de crédit et il pourra l’obtenir même sans salaire. Si pour consommer il commence à s’endetter, il risque de se retrouver surendetté à l’âge adulte. Pour le préparer à faire face à ces pressions, les parents doivent donc enseigner la valeur et la gestion saine de l’argent.


Transmettre la gestion saine de l’argent

Voici quelques conseils pour transmettre la gestion économique à votre enfant :

  • Commencez l’enseignement vers cinq ans, au moment où l’enfant ressent ses premiers besoins de consommations (bonbon, jouet, etc.). Pour cela, vous pouvez simplement lui apprendre à différencier les pièces, à payer à l’épicerie. Vous pouvez aussi lui donner quelques pièces de temps en temps qu’il pourra mettre dans sa tirelire.
  • Vers 7 ans, il est intéressant de commencer à verser une petite caution. Quelques dollars seront amplement suffisants. Les parents ont tendance à aller acheter directement tout ce que l’enfant ésire. En lui donnant une petite somme, il pourra se rendre compte de lui-même de la valeur de ses désirs. Il aura aussi à faire de choix, et se rendra alors vite compte qu’on ne peut pas tout avoir.
  • Vous pourrez ensuite augmenter au fur et à mesure son argent de poche en fonction de ses besoins. Il convient quand même de rester raisonnable. Si vous lui donner des revenus illimités très jeunes, votre enseignement aura l’effet inverse que le but recherché.
  • En grandissant, votre enfant aura des envies de plus en plus importantes. Avec la pression marketing qu’infligent les entreprises sur les adolescents, il ne tardera surement pas à demander des habits griffés, des téléphones intelligents, ou le dernier objet à la mode. Il est dur en tant que parent de lutter contre plusieurs millions investis par ces entreprises en publicité. Vous pouvez cependant en profiter pour lui apprendre à épargner. S’il veut un objet cher, vous pouvez l’aider à le financer, mais toujours lui laisser payer une partie. Il apprendra ainsi à épargner et à relativiser ses envies matérielles.
  • Finalement, vous pouvez lui ouvrir un compte en banque pour qu’il se familiarise avec les différents outils (carte de débit, crédit, etc.) de la banque.

L’objectif est d’accompagner l’apprentissage de l’enfant sans lui infliger une pression. La tâche est ardue, mais importante pour le préparer à son indépendance.

Le 17 avril était la journée « Parlons argent avec nos enfants ». À cette occasion, l’association CFEE a mis à disposition un site internet pour aider à transmettre la gestion de l’argent. C’est une ressource très intéressante pour les parents avec notamment un programme d’enseignement à domicile. L’agence de la consommation du Canada donne aussi quelques conseils sur la sensibilisation financière.

Source photo : http://www.fcac-acfc.gc.ca/